11 - 13 OCTOBER 2019 | PARIS, FR

A PHYSICAL LAB FESTIVAL WORKSHOP WITH TATIANA SPIVAKOVA

Cette méthodologie tend à favoriser l’accès à la présence et à l'authenticité en jeu, en passant par le corps, comme premier outil de travail.

 

Nous travaillerons autant en groupe qu’individuellement, pour explorer nos impulsions et nous permettre d’improviser (dans nos mouvements et avec le texte), explorer notre mémoire corporelle, nous approprier un texte, une langue, déverrouiller des scènes… L’enjeu est aussi de cibler   nos petites habitudes personnelles (tensions physiques, etc…) et nous en défaire.

 

Après avoir travaillé pendant des années aux côtés de Yorgos Karamalegos, je me suis approprié sa technique du Physical Lab, inspirée de grands comme Lorna Marshall, Yoshi Oida ou encore DV8, et suis heureuse de l’appliquer aujourd’hui dans mon travail, que ce soit en tant que comédienne, metteuse en scène ou pédagogue.

La méthode du Physical Lab est riche d’outils et de clefs de recherche pour le parcours d’un artiste. Aussi,  elle m’a permis de me reconnecter avec mon corps, et comprendre qu’il contient à lui seul toutes les réponses du monde.

Comédienne, Auteure, Metteuse en scène et Pédagogue, Tatiana Spivakova est quadrilingue (russe, espagnol, anglais et Francais). Après avoir suivi des cours de formation musicale, chant, danse classique au Conservatoire municipal Francis Poulenc et obtenu un diplôme de fin d’études en flûte traversière au CNR d’Aubervilliers, Tatiana s’inscrit au Cours Simon puis est reçue au concours de la Classe Libre du Cours Florent en 2009, et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris de 2011 à 2014 (dont une année passée à la LAMDA). Elle débute dans Chapeau melon et ronds de cuir de G. Courteline (135 représentations : Théâtre du Marais, Festival Avignon OFF 2009 et 2010, festival « mois Molière » à Versailles...). Puis joue dans La Fabrique, création (théâtre le Hublot à Bourges, et au Festival Passe-Portes à l’île du Ré, récemment à L'ALHAMBRA), dans Jacques ou la soumission d’Eugène Ionesco mis en scène par Paul Desveaux (au festival international Istropolitana à Bratislava, et Festival d’avignon 2010), dans La nuit des assassins de José Triana au théâtre de l’Opprimé...). A Londres elle travaille de près avec le metteur en scène Yorgos Karamalegos avec qui elle anime des stages de Théâtre en Mouvement (Physical Lab) et joue dans sa création HOME, au Physical Fest de Liverpool et à Londres. En 2016, Elle tient le rôle titre dans ANNABELLA: dommage qu’elle soit une putain de John Ford mis en scène par Frederic Jessua à La Tempête et dans Coeur Sacré , un seul en scène écrit et mis en scène par Christelle Saez. En 2017, elle joue, entre autres, au Théâtre de l’Odéon dans Hôtel Feydeau de Georges Lavaudant, et dans Never, Never, Never de Dorothée Zumstein mes par Marie Christine Mazzola au théâtre d’Alfortville. Tout aussi fascinée par la mise en scène, elle crée La Compagnie Memento Mori avec Christelle Saez et met en scène Lisbeths de Fabrice Melquiot au Théâtre du Marais (prix de la meilleure interprétation féminine au Festival Passe Portes) puis traduit et met en scène Dans les Bas-Fonds de Maxim Gorky au CNSAD. Enfin, elle crée LES JUSTES d’Albert Camus au théâtre de La Loge. Elle vient d’achever sa nouvelle création « TON CORPS - MA TERRE » dont une première maquette a été présentée aux Plateaux Sauvages, au Festival Fragments et au festival 30 nuits à l’étoile.Dernièrement, elle est  aussi actrice - récitante sur l’opéra Carmen dirigé par Jean Christophe Spinosi et Eugène Onéguine au Festival de Colmar. Entre temps, elle tourne dans trois longs métrages en France, en Géorgie et en Arménie. (Même pas mal de M. Roy et J. Trequesser, SNO de William Oldroyd et « Gate to Heaven » de Jivan Avetisyan).

PREPARING FOR A LAB

For our short courses, we ask everyone to prepare and learn a piece of text. This can be a monologue, or if you know some of your fellow participants, you are welcome to pair up and work on a scene (though this has to be arranged in advance). We encourage our participants to work in whatever language is most comfortable to them. 

 

We recommend preparing a maximum of one page of script though as little as 10-20 lines is enough to work from. We always say it's better to feel secure with a short text than spend three days distracted and worrying about your lines. 

You are welcome to choose your own text, but the downloads below offer a selection of suggested scenes that we feel are well suited to our work, taken from previous lab productions and residencies.

Although physical lab is primarily dedicated to acting training, please bear in mind that we work from the body and our classes include movement exercises so wear suitable clothing.

 

It's also helpful to come prepared with a notebook and water. 

Other than that, all we ask is that our participants arrive with willing, open minds and bodies.